Partagez...

FacebookMySpaceTwitter

FOIRE AUX QUESTIONS

Pourquoi consulter dans votre clinique?


En 1995, Julie décroche un diplôme d'études collégiales en réadaptation physique. Ensuite, elle fait une formation d'ostéopathe d'une durée de 7 ans, qu'elle termine donc en 2002. Et ,puisqu'on a jamais fini d'apprendre, elle se fait un devoir de maintenir ses connaissances en constante évolution par de nombreuses formations post- graduées.

Ai-je besoin d'une prescription pour me faire traiter ?

Non, sauf si cela constitue une exigence de votre compagnie d’assurance pour qu’elle en rembourse les frais.

Quelle est la durée d’une séance et combien dois-je en faire ?

Une séance d’ostéopathie peut avoir une durée variable selon le thérapeute en fonction du problème à traiter et de la condition de la personne. La consultation a en général une durée moyenne de 45 à 60 minutes. Il demeure très difficile de prévoir le nombre de séances qu’il faudra effectuer pour obtenir des résultats. Cela dépend de la problématique, des conditions associées et de l’évolution de votre état. De façon générale, vous devriez noter une amélioration importante après 4 ou 5 traitements et souvent même avant.


Combien coûte une séance d’ostéopathie ?

Le coût d'une séance d'ostéopathie est de 85$.

Qui paiera ?

L’ostéopathie est un soin de la santé privé non remboursé par la RAMQ. Vous devez donc acquitter les coûts de votre séance en ostéopathie. Par contre, la plupart des compagnies d’assurance privée remboursent en totalité ou en partie les séances en ostéopathie. Lorsque votre compagnie d’assurance privée ne couvre pas 100% des frais d’ostéopathie, la différence peut être déclarée dans vos impôts mais il s’agit de la responsabilité de votre compagnie d’assurances d’émettre un relevé des frais non couverts car l’ostéopathe ne peut refaire un deuxième reçu. Il n’en tient qu’à vous en tant qu’assuré(e) de faire connaître vos besoins à votre compagnie d’assurance.

À partir de quel âge traitez-vous ?

Le plus tôt possible dès la naissance s’il le faut. Tout nouveau-né mérite cette attention spéciale, que ce soit pour un problème ou par prévention.


Quelle est la différence entre l’ostéopathie, la chiropractie et la physiothérapie ?

L’ostéopathie a une approche globale basée sur la recherche des causes des problèmes. Elle ne cherche pas à traiter les symptômes mais à les analyser et à trouver la source des dysfonctions. De plus, l’ostéopathie offre des techniques très variées non seulement pour le système musculo-squelettique (os, muscles, articulations) mais aussi pour les organes, les viscères, la circulation, le système nerveux, le crâne, etc. (voir la section sur la définition de l’ostéopathie).


Est-ce que l’ostéopathie est compatible avec la médecine?

Certainement, l’approche en ostéopathie tout comme la médecine est fondée sur la connaissance approfondie de l’anatomie et de la physiologie. L’ostéopathe peut communiquer avec tous les autres intervenant de la santé selon les besoins particulier de chacun afin d’ajuster son intervention. De plus en plus de professionnels de la santé réfèrent en ostéopathie.


Ostéopathie est-ce que ça vient du mot os ?

Non. Cela vient de la racine grecque “ osteone ” qui signifie structure et de “ pathos ” qui signifie souffrance. Le champ d’intervention de l’ostéopathie englobe toutes les structures du corps (os, muscles, ligaments, organes, viscères, liquides, etc).

Est-ce que ça fait mal ?

L’ostéopathe est en dialogue avec les tissus qu’il palpe. Aucune technique ne devrait être douloureuse, chaque intervention se fait avec l’autorisation du corps du patient. Rien n’est imposé. L’ostéopathe choisit les techniques et les positions appropriées pour chaque cas. S’il n’y a pas de relâchement ou de résultat avec une technique, l’ostéopathe n’insistera et cherchera même pourquoi cette approche ne fonctionne pas. Si cela se produit, l’ostéopathe utilisera d’autres techniques ou cherchera ailleurs dans le corps pour trouver une solution. Dans certains cas, la personne peut ressentir des courbatures le lendemain d'une séance mais cette réaction est de courte durée. Si des réactions plus fortes se font sentir, parlez-en à votre ostéopathe qui réajustera les techniques, la fréquence des rendez-vous ou la durée de ceux-ci.

Comment faites-vous pour sentir que ça bouge, vous ne faites rien ?

Tout d’abord, l’ostéopathie est la science et l’art de la palpation. Tout au long de leur formation, les ostéopathes apprennent à raffiner leur perception sensitive. Par nécessité, un aveugle utilise beaucoup sa palpation pour percevoir ce qui l’entoure tout comme l’ostéopathe, sa perception sensitive manuelle est très développée. Comme le corps est fait de cellules constituées en grande partie d’eau, il leur est possible en réponse à différentes pressions de différencier la densité des tissus, et ce, à différentes profondeurs. Avec l’expérience, il devient très facile de ressentir la différence en un tissu sain et un autre pathologique que ce soit par l’élasticité, la résilience et la texture générale qui sont très différentes.